Fierté littéraire 2014 sous le thème « le sexe me fait lire », un grand succès.

Bannière de la Fierté littéraire

Pour la troisième édition de la Fierté littéraire, une semaine complète d’activités était organisée du 11 au 16 août 2014.

Malgré les déboires subis quant au financement, car les demandes de subventions tant au Conseil des arts et des lettres du Québec qu’au Conseil des arts du Canada ont été rejetées, Diffusion Adage, l’organisateur du festival littéraire a réussi à trouver du financement auprès d’autres bailleurs de fonds, dont Fierté Montréal, l’UNEQ et les Archives gaies du Québec. Des dons de services et de salles ont également grandement contribué au succès des activités.

Jean-Paul Daoust, Denis-Martin Chabot et Nicole Brossard

Jean-Paul Daoust, Denis-Martin Chabot et Nicole Brossard

Ainsi, le Stock Bar a accueilli la soirée d’ouverture du 11 août, un récital de poésie mettant en vedette Jean-Paul Daoust et Nicole Brossard. Sous le thème de l’érotique LGBT, les deux auteurs ont abordé à leur façon la réalité des amours LGBT. Jean-Paul Daoust a parlé d’amour impossible avec un homme trop beau ou trop jeune avec souvent beaucoup d’humour. Il a aussi relaté son passé difficile, les abus sexuels dont il a été victime dans sa jeunesse. Il a fait rire l’auditoire, au nombre de 90. Parfois, les gens ont ri jaune aussi. Pour sa part, Nicole Brossard a attisé les passions et les sentiments des gens par ses poèmes profonds et ses mots toujours justes. Un silence et des larmes discrètes ont souvent accompagné ses mots.

Une belle brochette d'auteurs

Une belle brochette d’auteurs

La soirée du mardi 12 août a réuni Simon Boulerice, Denis-Martin Chabot, Jamie Leigh, Mathieu Leroux et Chantal Morin autour du thème « sous les couvertures : la place de l’érotisme dans la littérature LGBT ».  La salle était comble avec plus de 80 personnes. Les discussions étaient animées par François-Alexandre Bergeron, auteur, et elles avaient lieu au bar le Cocktail. Les auteurs ont tous été d’accord pour dire que si l’érotisme fait partie de l’histoire racontée, qu’elle n’est pas gratuite, elle a sa place. La rencontre a aussi donné lieu à une discussion intense à savoir s’il faut être gay pour décrire l’érotisme gay ou être hétéro pour en faire autant avec l’érotisme hétéro. Certains, dont les auteurs Denis-Martin Chabot, Jamie Leigh et Chantal Morin, croient que le résultat est meilleur si l’auteur est de la même orientation sexuelle que la situation décrite.

Au Cocktail, 80 personnes participent aux discussions sur la place de l'érotisme dans la littérature LGBT.

Au Cocktail, 80 personnes participent aux discussions sur la place de l’érotisme dans la littérature LGBT

Les autres, Simon Boulerice et Mathieu Leroux estiment qu’il faut faire preuve d’imagination et savoir bien se mettre dans la peau des personnages, peu importe leur orientation.

 

Fierté littéraire s'affiche en plein Village gai

Fierté littéraire s’affiche en plein Village gai

 

En transe

En transe

« En transe », discussion sur la transsexualité dans la littérature, a été une grande première, le mercredi 13 août, toujours au bar Le Cocktail devant plus de 60 participants. Une discussion sur l’identité de genre dans la littérature n’avait jamais été tenue avant. Aminée par Mathieu Joël Gervais, elle regroupait Karol Ann Ladouceur, Samuel Champagne, Sophie Labelle et Pascale Cormier. Une discussion animée sur le rôle narratif de l’identité de genre. Samuel Champage a écrit un roman bien senti, Garçon manqué, sur une jeune fille qui se rend compte qu’elle est en réalité un garçon. Sa quête identitaire troublante en a fait pleurer plus d’un. Karol Ann Ladouceur, dans ses deux romans, a pris une approche beaucoup plus didactique sur la question de l’identité. La poète Pascale Cormier raconte ce difficile voyage intérieur de la transition. Enfin, Sophie Labelle, plus engagée, explique la transidentité aux enfants, ses livres s’adressant aux petits. Des discussions houleuses ont eu lieu quand un des participants a soulevé des questions sur l’identité de genre.

La soiree en anglais

La soirée en anglais

Le jeudi 14 août, une autre grande première a été une soirée littéraire en anglais avec des auteurs de la région. Organisée avec brio par Daniel Baylis et Christopher DiRaddo, cette lecture publique a permis également d’entendre les auteurs suivants, Daniel Allen Cox, Peter Dubé, Shelagh Plunkett, Sina Queyras et Deborah VanSlet. Quatre-vingts personnes étaient présentes à Notre-Dame-des-Quilles dans le Mile-End.

 

Michel Marc Bouchard en compagnie de Denis-Martin Chabot

Michel Marc Bouchard en compagnie de Denis-Martin Chabot

Notre invité d’honneur était Michel Marc Bouchard. Ce dramaturge de renom dont l’œuvre a été diffusée partout dans le monde dans plusieurs langues. Certaines de ses œuvres dont les Feluettes et Tom à la ferme ont été portées au grand écran. La rencontre a eu lieu au Cabaret à Mado. Ce changement de salle de dernière minute en raison d’une erreur d’organisation a découragé plusieurs spectateurs. Ainsi, nous n’avions que 50 personnes à cette rencontre animée par Denis-Martin Chabot.

La tente sous la pluie

La tente sous la pluie

Enfin, le samedi 16 août, Fierté littéraire recevait plus de 20 auteurs à ses tentes sur la rue Sainte-Catherine Est. Sous la pluie battante, plus de 4 000 personnes se sont arrêtées rencontrer les auteurs. Les ventes de livres ont été phénoménales, en plus de la participation au concours de haïkus avec Diane Descôteaux.

Denis-Martin Chabot

Denis-Martin Chabot

Fierté littéraire sera de retour lors de Fierté Montréal en août 2015. Notre invité d’honneur sera André Montmorency et le thème du festival : Écrire aux mots, ça me laisse bien lire ou écrire homo, ça me lesbien lire !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s