Publier, publier, publier, mais à quel coût? – 2e partie

Je poursuis ici mon article précédant sur la publication J’ai participé à plusieurs collectifs de nouvelles et de poésie. Par contre, la plupart du temps, on me demandait de participer financièreUn cadeau de Noël pour le Refugement à la publication. J’ai accepté parce que j’aimais le projet et je voulais encourager les promoteurs.

J’en ai fait beaucoup que ce soit avec des groupes comme l’Arc-en-ciel littéraire, la Rélovution poétique, Textes gais, Europoésie, et d’autres.

Mon Amérique gaie

À chaque fois j’étais heureux de le faire, car j’aidais des auteurs moins fortunés à se faire connaître. Or, le problème avec ce genre de collectif est qu’ils sont souvent mal diffusés, qu’il s’en vend donc très peu. Au bout du compte, on publie pour se lire entre nous.

Je ne critique pasDes vacances pour le Refuge les efforts de ceux qui le font. Je les admire. Textes Gais amasse ainsi de l’argent pour des causes comme Le Refuge, un organisme français venant en aide aux jeunes LGBTQ+ en difficulté. Rélovution poétique a permis à desRélovution poétique poètes de l’underground de se faire publier.

La littérature passe une mauvaise période ces jours-ci. Les livres se vendent plus difficilement et le numérique ne compense pas pour les ventes perdues.

Pour maEuropoésie part, je vais limiter mes participations aux collectifs du genre, sauf pour le prochain collectif de poésie et d’art visuel de la Galerie mp tEt si les mots parlaientrésart. J’ai récemment participé à un recueil intitulé Et si les mots parlaient…40 auteurs et 40 artistes visuels ont joint leurs efforts pour produire un superbe livre. On y retrouve ainsi des textes de Jean-Paul Daoust, Claude Péloquin et Gilles Carle.

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s