2016 : année de ma renaissance

2015 avait été mon année de transition, après 2014, une année particulièrement difficile sur le plan personnel. En 2015, il me fallait me rebâtir, me reconstruire, me réinventer. En 2016, je renaissais. J’ai quitté mon emploi à temps plein en tant que journaliste à la télé, la radio et le web de Radio-Canada pour me consacrer à mes projets personnels.

Littérature

Mon nouveau titre, publié chez les Éditions la Semaine

Mon nouveau titre, publié chez les Éditions la Semaine

En 2015, j’ai publié mon premier roman aux éditons La Semaine, Rue Sainte-Catherine Est, métro Beaudry. Ce livre a connu un succès inespéré. Si bien que nous avons devancé la publication de sa suite, Il y a longtemps que je t’aime, ne je t’oublierai jamais, au premier décembre 2016, journée mondiale du SIDA. Ce deuxième et dernier tome de ma série relate les histoires d’hommes et de femmes de la communauté LGBTQ+ dans les années 2000 à 2010.  Avec l’émancipation des années 80, la communauté a eu à composer avec les ravages de ce qu’on appelait à l’époque le SIDA. C’était le thème du premier tome.

 

Il y a longtemps que je t'aime, je ne t'oublierai jamais

Il y a longtemps que je t’aime, je ne t’oublierai jamais

De nos jours, on parle plus du virus qui cause le SIDA de nos jours, le VIH, virus d’immuno-déficience humaine. Avec l’aide de tri-thérapies, on peut contrôler le virus et vivre une vie normale ou presque, car il y a parfois des effets secondaires à cette maladie. Dans le deuxième tome, l’histoire tourne autour des questions d’accommodements raisonnables envers différentes minorités, sexuelles et racisées. Ce deuxième tome est préfacé par le docteur Réjean Thomas, un pionnier dans la lutte contre le VIH au Québec. Ces deux romans sont écrits sous la forme de chroniques.

RIchard Abel, mon histoire en noir et blanc.

RIchard Abel, mon histoire en noir et blanc.

J’ai aussi écrit cette année la biographie du pianiste Richard Abel. Intitulé, Richard Abel, mon histoire en noir et blanc. Quelle expérience cela a été d’écrire ce livre pour les éditions La Semaine. D’abord, je n’ai commencé ce projet en janvier alors que je travaillais encore à temps plein pour Radio-Canada. J’ai dû y consacrer mes soirées et mes weekends. Entrevues, recherches, transcriptions d’entrevues, recherche de photos, bref, cela m’a tenu occupé pendant six moi. Puis en juin, alors que j’entreprenais ma retraite de Radio-Canada, j’ai consacré cinq semaines intenses à écrire le manuscrit. Le produit final a été publié en novembre.

Maman Nicole

Maman Nicole

En 2016, j’ai aussi publié Maman Nicole, la biographie de Nicole Pageau, une femme qui a tout laissé derrière à l’âge de 60 ans pour s’occuper de femmes rescapées du Rwanda. Personnalité La Presse-Radio-Canada en 2010, Nicole Pageau est resté au Pays des mille collines pendant 7 ans.  Ce livre a été publié chez Clermont Editeur.

J’ai organisé en août la 5ème édition de la Fierté littéraire, un festival littéraire LGBTQ+, organisé dans le cadre de Fierté Montréal. Cette année, le thème était À vos mots, prêts, lisez! Cliquez ici pour en lire le compte-rendu.

J’ai aussi entrepris en 2016 le tournage d’un documentaire qui sera diffusé en août 2017.

D’ailleurs en 2017, je vous réserve des surprises dont un nouveau roman (Liaison parisienne), une autre biographie (le sujet est confidentiel pour le moment et un collectif dont je suis le directeur littéraire. J’ai également écrit une pièce de théâtre, L’Amant de Samuel, qui sera présentée en août.

Une grosse année m’attend!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s